LE TRAM DE CHAMPAGNOLE

Nouveau !

Vous pouvez à nouveau revoir l'exposition du centenaire, ou la découvrir si vous ne l'avez pas vue à l'époque, ici même en version numérique !

  • Voir en bas de page

Présentation du reportage

Depuis maintenant 2002, Jurafrance vous propose de découvrir ici 2 anciennes lignes (faisant partie d'un même réseau) de chemin de fer à voie métrique du début du 20ème siècle :

     Champagnole - Sirod - Foncine-le-Bas
     Sirod - Boujailles


NB. de 2002 à 2014, ces pages étaient visibles à l'adresse "cfv-jura.net", domaine abandonné dans un souci de regrouper sous le même domaine l'ensemble de mes reportages sur les trains anciens du Jura.

Cette ligne était exploitée par les CFV (Compagnie Générale des Chemins de Fer Vicinaux) du Jura, compagnie qui faisait partie du groupe de chemins de fer secondaires créés par le Baron Empain. Le Conseil Général approuve le projet de construction de cette ligne à voie métrique en 1912. La déclaration d'utilité publique est promulguée le 8 juillet 1912.

Les travaux débutent en 1914, mais sont arrêtés du fait de la guerre.

Les chantiers reprennent en 1922, pour les infrastructures.
Durant la période d'installation des voies et caténaires (24 à 27), la traction est à vapeur.

L´électrification est installée en 1926/1927, en 1500 volts continu, par caténaire suspendue.





La ligne est ouverte à l'exploitation en 4 phases :

- Mise en service de la portion Champagnole à Foncine-le-Bas le 11 mars 1927.
- Mise en service de la portion Sirod à Nozeroy le 5 mai 1927.
- Mise en service de la portion Nozeroy à Mignovillard le 26 juin 1927.
- Mise en service de la portion Mignovillard à Boujailles le 1er Août 1927.

Inauguration le 21 août 1927, malgré la persistance de problèmes électriques (claquages lors des orages, coupures de courant dues au fournisseur, la société des forces motrices de la Loue)

Le réseau est en site propre sur sa plus grande partie (il n'est jamais sur chaussée, en dehors de Champagnole, et circule en accotement de route seulement sur de petites longueurs).

La ligne fermera entre 1949 (section Boujailles) et 1950 (section Foncine). Elle sera déclassée en 1951.

Les 4 automotrices électriques qui circuleront sont des Horme et Buire, caisse en bois tôlé, munies d´un unique pantographe. Les autorails De Dion - Bouton JM du Doubs (« l'autorail ») y circuleront aussi occasionnellement. Ils palieront les insuffisances de la traction électrique dans les derniers temps du réseau.

Description de la ligne et photos des vestiges

Humeur (humour)

Trajets complets

Les gares

1912-2012, CENTENAIRE du tram de Champagnole

Le 8 juillet 1912, était promulgué le décret d'utilité publique des lignes de Champagnole à Foncine-le-Bas et de Sirod à Boujailles.

A cette occasion, une exposition a été organisée à Nozeroy par l'ADVPN (Association des Amis du Vieux Pays de Nozeroy) durant tout l'été 2012.

Elle a été présentée également les 3 et 4 novembre 2012 à Frasne (Doubs) pour la fête des 150 ans du chemin de fer à Frasne. En effet, le tram aurait dû logiquement avoir son terminus à Frasne. Mais les événements ont fait que ce projet n'a pu aboutir.

On pouvait y découvrir l'historique de la ligne, 125 photos d'époque (travaux, exploitation) et de vestiges encore visibles de nos jours, des documents d'archives, etc.

Nouveau !

Vous pouvez à nouveau revoir cette exposition, ou la découvrir si vous ne l'avez pas vue à l'époque, ici même en version numérique !